mardi 29 novembre 2016

samedi 26 novembre 2016

Lorsqu'une image ou un tableau m'inspire des mots : Zizi Jeanmaire l'incomparable



Zizi Jeanmaire l'incomparable

Ô toi dont les jambes ont fait tourner les têtes et les coeurs
Un "truc en plumes" a bouleversé la gent masculine
Lorsque meneuse de revue tu devins.

Tu es et resteras la ballerine douée
Dotée d'une sensualité envoûtante
A laquelle personne ne résiste.

Ta bonne humeur, tes audaces, ton charme, 
Ta plastique irréprochable, ton corps inspiré
N'ont pas gommé ton talent de titi parisien unique,
Et de femme-orchestre incontournable
A la voix gouailleuse.

Roland Petit tu charmeras
Au point que votre destin sera commun et indéfectible,
Le chorégraphe élu n'ayant de cesse
De rendre hommage à tes multiples dons.

Une déesse lumineuse au service de la danse
Et de l'art de la scène dont l'aura me poursuit.

"Zizi je t'aime"

Fanfanchatblanc














mardi 22 novembre 2016

samedi 19 novembre 2016

lundi 14 novembre 2016

Lorsqu'une image ou un tableau m'inspirent des mots : Vent malin ou vent clément



Vent malin 
ou vent clément

Ô toi jolie nubile à la robe-princesse immaculée,
Entravée par les ramures d'un arbre amoureux,
Lequel avec la complicité du vent malin
Te retient dans les rets d'une passion débordante.

Belle jeunesse prisonnière d'un destin cruel
Car, si de désert il n'y a point,
Il est clair que nul à l'horizon
Ne pourra te libérer de ces entraves douloureuses.

Qu'as-tu fait pour déchaîner tant de violence et de contrainte ?

Est-ce qu'un roi ombrageux et cruel
T'aurait abandonnée et oubliée
Sur une île déserte au gré des flots 
Car rebelle et insoumise tu fus ?

Ou bien t'es-tu égarée pour échapper à un devenir funeste
Pire que cette réalité ?

Qui saura ou pourra te délivrer de cette prison à ciel ouvert
Et t'emmener vers un ailleurs prometteur
Qui rime avec bonheur ?

Le vent devenu clément

Voudra-t-il, d'un souffle, te guider
Vers la liberté à laquelle tu aspires tant 
Et faire que les plis de ta parure soyeuse et légère
A nouveau t'enrobent d'une caresse salvatrice ?

Fanfanchatblanc

Photo de Petrova Julian N.
trouvée sur Musetouchvisualartmagasine

Que j'ai interprétée au fusain 
(compo 103)







vendredi 11 novembre 2016

Léonard Cohen a rejoint le paradis des poètes

Je lui avais rendu hommage le 9 janvier 2016
Je procède donc à la rediffusion de mon billet à lui consacré.










Et enfin une belle déclaration d'amour à Janis Joplin


Et un extrait de son dernier album 2016 : Leaving the table





mercredi 9 novembre 2016

Un peu de Musique : Augustin Dumay




Augustin Dumay

Violoniste virtuose et chef d'orchestre né à Paris en 1949.
Entré au conservatoire de Paris à l'âge de 10 ans, il donne un récital au Festival de Montreux à l'âge de 14 ans.

La reconnaissance internationale viendra en 1979 lorsque Herbert von Karajan l'invitera en soliste pour un concert de gala à Paris ce qui lui a valu d'être invité à jouer le 2ème concerto  de Bartok avec l'orchestre philarmonique de Berlin et Colin Davis. Public et critiques furent conquis.

Il est parmi les meilleurs violonistes de notre époque.

Les concertos pour violon de Mozart et les sonates pour violon et piano de Beethoven sont remarquables.

La direction d'orchestre est une autre corde à son arc.

Il est également devenu l'un des Maîtres à la Chapelle musicale reine Elisabeth à Bruxelles où il enseigne à de jeunes violonistes de très haut niveau.

Pour l'année 2012 il a joué et dirigé Camille Saint Saëns (Symphonie n° 1 - Cello Concerto n° 1 - La Muse et le Poète).

Depuis 2011 il dirige l'Orchestre Philharmonique du Kansai à Osaka.

OUVREZ GRAND VOS OREILLES :

C'est juste BEAU